Egypte

présentation, Galerie Gasnier Kamien, 1992

De l'enceinte du roi Zoser à Saqqarah, au temple des initiations à Philaë, l'Egypte a donné une réponse impressionnante à cette question "comment vivre la mort?"
De cette réponse, il reste le formidable témoignage architectural.
J 'étais sûre q'un retour sur les lieux-même de cette pensée, que la fréquentation des temples, tenue en haleine
par le désir, attentive par le regard seul à comprendre ce qui avait été compris là, allait me donner cet état d'intelligence intuitive qui est la magie du fait photographique.
Le premier mur signé d'un architecte: Imnhotep,
Le naos à Edfou,
Les carrières à Assouan,
Le temple de Philaë dédié à Isis-Hathor à la fois mère et amante sous des noms différents, mais Une...
Autant d'images-symboles qu'il en fallait pour construire une Egypte.
C'est l'histoire d' une fascination, née d'une première leçon en 6e, puis alimentée par des catalogues de tourisme, un premier voyage en I975, des lectures plus sérieuses et ma jalousie de photographe devant certaines images XIXeme.
Je préfère aujourd' hui à toute autre histoire de la création du monde celle du dieu Phtah, qui prononça le nom de toutes choses afin de les faire exister, et je crois à la justesse de cette inscription que l'on peut lire sur une tombe à Saqqarah.
" toi qui passe, prononce mon nom,afin de me donner la vie éternelle".

Jacqueline Salmon, Charnay, 1.1.1992