Jean Pierre Spilmont

Le grenier d'abondance

Le grenier d'abondance, ministère de la culture, Lyon, 1993

Ils ont  laissé  quelques signes
éphémères. Un grand champ de
signes.  Et de traces. Un grand
champ  d' attente aussi,  avant
de  disparaître. Ils  ont signé la
lumière  de leur  main pour que
nul n' en oublie l'évidence. Et la
lumière   invite la  lumière. Et le
temps  sort  du temps  pour le
rapt d' un seul regard. D' un seul
instant . D ' un  angle  étrange,
apparemment  unique, où l' on
verrait  le  reflef  de  l ' histoire
dans  le  miroir d' un  présent à
venir . Un présent à  portée de
mémoire , déjà. Où se  lirait de
l'éphémère. Du  transitoire . De
l' essentiel ,  peut-être . Et c' est
comme si l ' on écrivait  un peu
de  vie sur  une  page de lumière.


Jean-Pierre Spilmont